La moisissure est un champignon qui se forme sous l’influence de l’humidité. Présente sur les murs de la cuisine, de la salle de bains ou de toutes autres pièces humides, elle est remarquable par l’apparition de taches verdâtres ou noirâtres. Elle est potentiellement nuisible pour la santé des humains et des animaux et peut causer des allergies, des troubles respiratoires, des mycoses et même des infections au niveau des yeux et le long du tube respiratoire. Il est donc important de s’en débarrasser et de s’en préserver.

Quelques dispositions préalables

Avant de commencer le nettoyage, il faut :

  • se munir de gants pour protéger ses mains ;
  • porter un masque respiratoire pour éviter d’absorber les gaz des produits ou les poussières des moisissures et ainsi préserver sa santé ;
  • porter un foulard ou tout autre couvre-chef pour se protéger les cheveux ;
  • et enfin se protéger les yeux.

Quelques astuces

Vinaigre blanc

Le vinaigre blanc fait des merveilles lorsqu’il s’agit du nettoyage d’ensemble de la maison. Ici, le choix sera porté sur un vinaigre ménager ayant au moins 14% d’acidité. Dans un vaporisateur mélanger quatre parts de vinaigre et deux parts d’eau. Vous pouvez aussi utiliser uniquement le vinaigre sans le diluer, mais rappelez-vous de vérifier la compatibilité entre les matériaux du mur et le vinaigre. Vaporiser les parties noircies et laisser agir pendant quelques heures. Frotter à la brosse à dent, rincer avec une solution d’eau vinaigrée (1 litre d’eau pour une demi-tasse de vinaigre), rincer à l’eau claire et sécher au chiffon sec. A défaut de chiffon sec s’assurer de l’exposition aux rayons solaires.

Bicarbonate de soude

Mélanger du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc de manière à obtenir une pâte un peu lourde. Appliquer la pâte sur les parties noircies à l’aide d’une vieille brosse à dent. Attendre quinze à trente minutes et frotter vigoureusement avec la même brosse. Rincer à l’eau claire ; nettoyer au chiffon sec ou laisser sécher aux rayons solaires.

Jus de citron

Le citron est un agrume ayant de très fortes capacités fongicides. Récupérer du jus de plusieurs gros citron dans un vaporisateur. S’en servir pour mouiller les parties attaquées. Laisser agir quelques minutes. Se munir d’une brosse et d’eau savonneuse pour frotter correctement le mur. Rincer abondamment.

Savon noir

Appliquer le savon noir sur le mur moisi. Laisser agir quelques minutes et revenir frotter à l’aide d’une brosse. Rincer abondamment à l’eau claire.

Eau de javel

Préparer une solution de javel. Pour ce faire, verser une grande tasse d’eau de javel dans un demi-litre d’eau claire. Mettre le tout dans un vaporisateur et l’appliquer sur les parties noircies par la moisissure. Attendre une bonne quinzaine de minutes avant de frotter la surface du mur avec une éponge ou une brosse. Rincer abondamment et laisser sécher.

Poudre de borax

Mélanger trois parts d’eau claire avec une part de poudre de borax. Imbiber une éponge ou une brosse de se mélange pour frotter les parties moisies. Nettoyer le mur avec un chiffon sec. Ensuite le rincer et le sécher.

Une fois le nettoyage du mur achevé il faut prendre soin de nettoyer les habits et le matériel utilisé, en les faisant tremper dans un mélange d’eau et de vinaigre blanc, puis en les lavant en l’eau savonneuse avant de les sécher.

Dispositions préventives

  • Certaines des substances utilisées peuvent contenir des vapeurs toxiques. De plus, une aération fréquente de la pièce est l’une des nombreuses manières de lutter contre la moisissure sur les murs. Il faut donc toujours ouvrir les portes et fenêtres au cours du lavage des murs.
  • Pour éviter toute contagion ou un retour immédiat de la moisissure, il faut prendre la peine de nettoyer aussi les fenêtres, les portes et les rideaux de la pièce.
  • Si le mur est composé de carreaux, la moisissure à tendance à s’installer au niveau des joints. Dès que ces derniers sont propres et secs, appliquer une couche de vernis neutre pour les protéger. Il en va de même si les murs sont recouverts de planches en bois.
  • Installer le plus de fenêtres possibles dans les douches et cuisines pour une meilleure ventilation ;
  • Renforcer la ventilation de la pièce en installant un système d’aération mécanique ou par suppression ;
  • Faire appel à un professionnel pour drainer les murs si ces derniers conservent l’humidité ou ont des craquelures qui ont le même effet, ou installer un déshumidificateur ;
  • Faire appel à un professionnel qui, appliquera une couche de peinture étanche ou un revêtement étanche ou un produit spécialisé sur le mur afin de le protéger contre l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.