Communément, lors de la pose du carrelage, il est fait usage de mortier pour fixer le vide entre deux carreaux et s’assurer de la stabilité de la surface ainsi formée. Ce vide, une fois comblé, est appelé joint de carrelage. Présent dans les douches et les cuisines, il est une zone de prédilection pour l’accumulation des déchets tels que les graisses. De plus, en dépit des divers nettoyages, ils peuvent changer de couleur tout en développant de la moisissure. Il s’impose donc d’accorder une attention particulière à l’entretien des joints.

Comment nettoyer un joint de carrelage ?

  1. A l’instar de toute activité de nettoyage, il existe des produits spécialisés sur le marché. Après l’achat, suivre les instructions, et bien rincer, permettent d’obtenir un résultat époustouflant. Cependant certaines composantes des produits peuvent dégrader les joints à long terme et induire le décollage du carreau. Il existe, alors des solutions plus pratiques pour les amateurs des recettes fait-maisons.
  2. Incontournable de l’entretien, le bicarbonate de soude est le produit de cuisine adapté par  excellence au nettoyage. Bien qu’il puisse être utilisé seul, un mélange du bicarbonate de soude et du vinaigre ménager à 12% fera un meilleur effet. Prendre une cuillère à soupe de bicarbonate pour 10 centilitres de vinaigre ménager. Battre et laisser les écumes poser et verser le mélange dans un vaporisateur. Ensuite appliquer le produit sur les joints et laisser reposer pendant 1 heure à 24 heures. Se munir d’une brosse dure ou d’une brosse à dent et frotter. Rincer abondamment à l’eau claire.
  3. Le vinaigre blanc de 8 à 12% s’impose au même titre que le bicarbonate. Il suffit de mélanger une trentaine de centilitres du vinaigre avec une cuillère à soupe de savon liquide destiné à la vaisselle. Le produit obtenu sera utilisé telle une lessive. Directement appliqué sur la brosse à dent, il servira au grattage des joints. Une application répétitive est nécessaire pour venir à bout de la surface couverte. Finalement rincer abondamment.
  4. Comestible, répulsif des nuisibles, nettoyant et détartrant, le citron fait blanchir les joints de carrelage. Découper un citron en deux de manière à faire une coupe transversale. Plonger chaque portion dans un bol de gros sel. Frotter les joints en se servant des portions ainsi couvertes. Répéter l’opération dès que disparaît la rugosité du sel ou que le jus de citron tarit. Attendre une heure avant de rincer. La douche ou la cuisine conserveront un léger parfum de citron.
  5. Le dentifrice est aussi une solution pour lutter contre les saletés accumulées au niveau des joints de carrelage. La méthode la plus simple serait de passer du dentifrice sur une brosse à dent comme pour vouloir se brosser les dents, et d’en frotter les joints. Une autre solution serait de passer le dentifrice sur les joints tel une pommade et d’attendre une heure à 24 heures avant de les frotter à l’aide de la brosse à dents. Quelle que soit la méthode adoptée, le nettoyage s’achève par le rinçage de la partie nettoyée.
  6. Le percarbonate de sodium est un produit naturel obtenu par solidification de l’eau oxygénée. Il possède de très bonnes propriétés désinfectantes et blanchissantes. Aussi puissant que La javel, il est dépourvu des effets néfastes de ce dernier. Mélanger 1 centilitre de percarbonate dans 75 centilitres d’eau chaude. La solution obtenue sera transvasée dans un vaporisateur et appliquée sur les joints sales. Après une à deux heures d’attente, frotter avec une brosse à dent et rincer.
  7. Pour les tâches persistantes, mélanger du jus de citron (ou de l’ammoniac) avec de la lessive et un peu d’eau. Mouiller une brosse à dent ou une brosse en chiendent. La plonger dans le mélange et appliquer sur la surface en frottant légèrement. Attendre une à deux heures, frotter encore, rincer abondamment et laisser sécher.

Quelles dispositions prendre ?

Plusieurs dispositions doivent être prises en amont et en aval du nettoyage des joints de carrelage.

  • Toujours porter des gants pour protéger ses mains.
  • Ne pas inhaler les gaz se dégageant de certains mélanges et prendre soin de laisser les fenêtres et portes ouvertes.
  • Toujours laver le carrelage avant d’appliquer un produit pour le nettoyage des joints pour éviter un transfert de saletés.  
  • Eviter les produits comme la javel ou l’acide car ils dégradent à long terme les joints et fragilisent la pose des carreaux.
  • Prendre soin de mettre un antitache ou du vernis neutre après le nettoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.