Vous avez la peau sensible et êtes obligé de changer fréquemment votre savon ? Vous n’êtes pas totalement satisfaits des choix qui s’offrent à vous ? La liste des ingrédients cités sur les emballages de savon ne vous semble pas sincère ? Plus de soucis ! Faites votre savon vous-même ! Fabriquer son savon chez soi, peut sembler être une idée incongrue, mais elle est tout à fait réalisable et sans grandes contraintes. Nous vous proposons quelques recettes de base pour faire votre savon avec ou sans soude, en utilisant les méthodes de saponification à froid ou à chaud.

Précautions obligatoires

Avant de commencer à préparer le savon, quelques règles sont absolument nécessaires :

  • toujours travailler loin des enfants et des animaux de compagnies pour éviter tout incident fâcheux ;
  • protéger les yeux avec des lunettes de protection, les mains avec des gants de protection, le nez avec un masque, et le corps avec une blouse en toile cirée ;
  • préparer une solution composée soit d’eau et de vinaigre blanc, soit d’eau et de jus de citron, ou encore d’eau et de pierre d’alun dissoute. Le mélange permettra de lutter contre les effets immédiats de petites gouttes de soude caustique. Pour les grandes éclaboussures appliquer la solution et rendez-vous immédiatement à l’hôpital ;
  • protéger le plan de travail avec une toile cirée ;
  • le moule et les ustensiles utilisés ne peuvent jamais servir à autre chose qu’à la préparation de savons ; toujours les laver à l’eau chaude juste après utilisation et les rincer à l’eau claire enrichie au vinaigre blanc ;
  • verser la soude dans l’eau, jamais le contraire ;
  • toujours laisser le mélange final reposer à température ambiante, et dans un milieu sec, protégé contre les effets directs du soleil.

Savon avec de la soude

Saponification à froid

Préchauffer l’huile légèrement au bain-marie jusqu’à une température de 60°C. Dans un grand saladier en verre ou dans un récipient en acier inoxydable, verser 600 ml d’eau. Mesurer 255 grammes de soude caustique et verser petit à petit dans l’eau en remuant le mélange avec une spatule en bois. Il y aura un dégagement de vapeur. Remuer et laisser refroidir jusqu’à obtenir 50 ou 60°C. Verser l’huile dans un autre récipient en acier en s’assurant de mesurer 2 litres d’huile (ici nous avons utilisé un litre et demi d’huile d’olive et demi-litre d’huile de coco). Verser petit à petit le mélange de soude dans l’huile en remuant avec la spatule en bois.

Le mélange obtenu commencera à s’épaissir. Remplacer la spatule par un mixeur électrique en acier inoxydable et fouetter pendant 30 à 60 minutes jusqu’à obtention de la trace. Ajouter une fragrance, de la vitamine, des exfoliants ou de la coloration au choix. Verser dans un moule en bois ou en silicone, couvrir avec un film alimentaire et une serviette et attendre 24 heures avant de démouler. Découper, tamponner et laisser reposer pendant 8 semaines avant d’utiliser le savon.

Saponification à chaud

La saponification à chaud utilise les mêmes dosages et les mêmes procédures que la saponification à froid. Lorsque nous prenons la recette précédente, après obtention de la trace, la pâte obtenue sera mise dans un four préchauffé à 100°C. Chaque trentaine de minutes, le mélange sera remué avec la spatule en bois. Au bout de 60 minutes, la pâte devrait obtenir une apparence gélatineuse plus ou moins translucide. A l’aide d’un pH-mètre, il faudra s’assurer que le pH est plus ou moins égal à 9, ou continuer l’opération pendant une quinzaine de minute au maximum. Faire sortir du four et ajouter les colorations, vitamines, exfoliants et fragrances.

Ensuite, remuer avec la spatule en bois pendant quelques minutes et verser la pâte (plutôt lourde) dans le moule. Tapoter le moule sur la surface de travail et vaporiser la pâte moulée avec de l’alcool pour éliminer les bulles. Couvrir le tout avec un film alimentaire ou avec le couvercle du moule. Laisser cuire pendant 24 heures avant de démouler. Couper, tamponner si nécessaire et laisser reposer pendant 6 semaines avant utilisation.

Savon sans soude 

Méthode de la refonte

Choisir l’ensemble des savons à mélanger. Les râper dans un bol non adhérent. Faire passer le bol au bain-marie. Les savons râpés vont fondre lentement, il faut donc les râper le plus finement possible pour accélérer la procédure. Remuer avec une spatule en silicone jusqu’à fonte complète. Une fois fondu, ajouter les exfoliants, la coloration et remuer jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Retirer du feu. Ajouter un peu d’huile essentielle et la fragrance. Remuer jusqu’à obtenir un mélange homogène. Le verser dans un moule en silicone ; taper pour combler les vides et laisser reposer pendant 24 heures au moins. Démouler et utiliser.

Méthode du malaxage

Acheter les savons au choix. Râper les savons dans un grand récipient. Ajouter les poudres exfoliantes, les épices, les fragrances, les vitamines au choix et quelques gouttes d’huiles essentielles. Verser un peu de lait ou d’eau minérale et laisser reposer pendant 24 heures. Les sciures de savon auront le temps d’absorber totalement le liquide. Malaxer le tout à la main. Mettre dans un moule coté de papier absorbant, tout en appuyant la pâte pour combler les vides. Couvrir avec le papier absorbant et une planche lourde pour faire pression. Laisser sécher à l’air libre, loin du soleil pendant 48 heures. Découper et utiliser.

Savon à la glycérine

Acheter un bloc de glycérine et le découper en petits morceaux. Faire fondre les morceaux de glycérine au bain-marie jusqu’à obtenir un liquide de 60°C. Ajouter quelques gouttes d’huile essentielles à raisons de quatre gouttes pour 250 grammes de glycérine. Ajouter des colorants ou parfums au choix. Mélanger le tout. Ici vous pouvez directement verser dans un moule ou encore mettre des fleurs ou autres décorations dans le moule avant de verser le mélange. Laisser reposer pendant une heure et démouler. Attendre 6 heures avant de l’emballer dans du film pour les utilisations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.