Encore connu sous l’appellation vinaigre blanc ou vinaigre d’alcool, le vinaigre ménager est essentiellement un mélange d’eau et d’acide acétique. Il est synthétisé uniquement à base de produits naturels. Il est généralement obtenu en faisant fermenter du maïs ou de la betterave. Ces derniers sont d’abord transformés en alcool avant de devenir de l’acide acétique. A l’instar du bicarbonate de soude et du citron, il est un produit à usage multiple.

Quand utiliser le vinaigre ménager ?

Contrairement aux idées courantes, le vinaigre blanc est utilisable pour la consommation et le ménage. La clé de cette utilisation réside dans l’acidité du produit. Du moment que son acidité est comprise entre 4 et 8%, il est adapté à la consommation ; lorsque son taux d’acidité est plus élevé et atteint les 12%, il ne faut en faire usage que dans le cadre des corvées d’entretien. Il ne tient pas lieu de lessive régulière. Il est en effet efficace pour faire disparaître les tâches, mais son utilisation ne peut être que ponctuelle. Une utilisation continue, en remplacement de la lessive, provoquera sans aucun doute un ternissement de la surface sur laquelle il est appliqué. Outre cette qualité, il est efficace contre les odeurs, un bon désinfectant et un détartrant super efficient. Par sa composition et son procédé de fabrication, le vinaigre ménager est une solution biodégradable et sans résidus nocifs pour l’humain, ce qui le rend idéal pour l’entretien continu de la maison. Enfin, facteur décisif, il est beaucoup moins coûteux que la majorité des produits détergents sur le marché.

Comment utiliser le vinaigre ménager ?

Cas de figure #1

L’une des premières utilisations du vinaigre ménager reste la désinfection des aliments. On peut donc en faire usage à l’instar de la javel. Pour ce faire il faut diluer un peu du vinaigre ménager (la moitié d’un verre bambou) dans un grand bocal d’eau et y tremper son produit (herbes, viandes etc…). Après quelques minutes, ils sont bons à retirer ; ensuite les rincer deux fois à l’eau claire. Il peut aussi être utiliser pour remplacer le vinaigre balsamique dans les salades, pour pocher les œufs, faire du tofu ou pour conserver certains aliments tels que les oignons blancs, les radis, les olives, les cornichons.

Cas de figure #2

Le vinaigre blanc est aussi utilisé pour faire disparaître les odeurs des mains, des appareils tels que le réfrigérateur, ou celles que le linge émet lorsqu’il a longtemps été renfermé, ou lorsqu’il a été plié alors qu’il retenait encore de l’humidité ou encore celle de votre chien. Il élimine aussi les senteurs dues au tabac.

  • Pour les odeurs des mains, il suffit de se laver les mains au vinaigre blanc avant de les rincer abondamment. Celles du réfrigérateur ou encore de la cuisine et de la maison en général, utiliser les recettes ci-dessous :
  • Pour le réfrigérateur, mélanger un verre de vinaigre blanc dans un bocal d’eau et se munir d’un chiffon. Diviser son mélange en deux et ajouter du savon au pH neutre dans une partie. Se servir de la première partie pour laver et de la seconde pour rincer. Laisser sécher avant de remettre le frigo sur tension.
  • Cette formule nécessite un passage au feu. Dans une casserole propre, mélanger une part de vinaigre blanc et quatre parts d’eau. Ajouter du bois de cannelle ou des morceaux de noix de muscade. Compléter avec des pelures de fruits (ananas, orange, citron par exemple), et des feuilles de menthe. Passer le tout à ébullition et laisser mijoter pendant une trentaine de minute. Les vapeurs parfumées qui en dégagent, embaumeront agréablement votre espace tout en éliminant certains nuisibles (seulement valable avec les pelures de citron). La concoction obtenue peut être utilisée comme base du procédé de désodorisation donné plus haut.
  • Pour les odeurs du linge, la recommandation est de : remplacer la lessive par du vinaigre blanc dans la machine ou dans la cuvette d’eau, avant de rincer à l’eau claire et de sécher. Notons cependant que le vinaigre blanc ne remplace en aucun cas une bonne lessive. Il ne sera donc pas utilisé à chaque fois comme tel.
  • Pour votre chien, prendre une grande tasse pleine de vinaigre blanc pour une  dizaine de litres d’eau. Utiliser le mélange pour rincer le chien et laissez le sécher.

Cas de figure #3

Le vinaigre blanc permet de redonner du lustre à l’argenterie qui a terni. Après avoir mélangé la même quantité de vinaigre blanc et d’eau chaude, mouillez votre chiffon de cuisine et essorer le légèrement. Frottez ensuite l’argenterie. Se munir d’eau minérale ou d’eau chaude pour rincer la vaisselle ou les bijoux en argent. Enfin, nettoyer avec un chiffon doux, sécher et ranger.

Cas de figure #4

Le vinaigre ménager permet aussi d’éliminer les taches de vin, de fruit, de légumes et de fixer la couleur du linge et de la moquette.

  • Pour les tâches de vin et autres aliments, verser le vinaigre blanc sur les zones tachées. Attendre quelques minutes, frotter et rincer. Ensuite laver le linge avec une lessive ordinaire, le rincer et le sécher.
  • Pour fixer les couleurs, il faut s’assurer que le linge est neuf et qu’il peut se déteindre. Ensuite le tremper dans une solution d’eau contenant une grande quantité de vinaigre blanc. Et enfin le laver.

Cas de figure #5

Il est aussi utilisé pour nettoyer l’évier, les robinets et détartrer le carrelage, qu’il s’agisse de celui de la douche ou du salon ou encore de la cuisine. Il permet aussi d’éliminer les graisses qui s’accrochent aux plats, au four et autres matériels.

  • Mélanger une grande tasse de vinaigre ménager dans un litre d’eau. Se munir d’un chiffon, savonner une partie du mélange et frotter la surface ou le matériel ; ensuite rincer dans un premier temps en se servant du reste du mélange, et dans un deuxième temps en usant d’eau claire.
  • Une autre manière serait de diluer légèrement le vinaigre blanc et de le mettre dans un vaporisateur ; ensuite vaporiser sur les surfaces à nettoyer. Attendre trente minutes à une heure, et nettoyer au chiffon ou à la brosse. Rincer à l’eau vinaigrée et ensuite procédé à un nettoyage au savon et à l’eau claire.

Cas de figure #6

Pour nettoyer et détartrer le fer à repasser, mélanger le vinaigre ménager et le sel. Appliquer sur la base du fer avec un chiffon et frotter. Durant ce temps, verser le reste du mélange dans le réservoir et attendre une heure de temps. Nettoyer ensuite la base du fer avec un chiffon propre et vider le réservoir avant de le rincer à l’eau minérale.

Cas de figure #7

Pour faire de l’assouplissant au vinaigre blanc, mélanger de l’eau et du vinaigre à part égale. Ajouter de l’huile essentielle parfumée (huile de lavande ou fleur d’oranger). Battre le mélange et verser dans une bouteille vide pour le conserver. 

Cas de figure #8

Vaporiser du vinaigre ménager sur les mauvaises herbes, en petites doses quotidiennes, permet de les éliminer et d’entretenir son jardin.

Cas de figure #9

Lorsque le vinaigre est combiné avec du bicarbonate de soude, il peut permettre de déboucher les canalisations.

Quelles précautions prendre ?

Lors de l’usage du vinaigre ménager ayant de 8% à 12%, il est important de se protéger les mains avec des gants. Enfin faire preuve de caution en se bouchant le nez lors de l’utilisation et en ne le mélangeant pas avec les autres nettoyants ou détergents.

Nous retiendrons que le vinaigre ménager ou vinaigre blanc est un produit abordable pour toutes les bourses et dont les usages ne sauraient être explorés dans leur ensemble. Il propose des réponses écologiques à un ensemble d’activités quotidiennes. Bon pour la santé, il est efficace contre les graisses, les odeurs, la rouille, les tartres, les nuisibles et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.