Le vin est une boisson d’excellence qui accompagne tout bon repas lors de diner professionnel, entre amis ou à la maison. Il est possible que par pure maladresse du vin se renverse sur une nappe de table, un vêtement, un rideau, un tapis ou une moquette. Laisser comme telle, la tache causée par le vin risque d’être difficile à enlever, voire impossible. Il existe tout de même des méthodes permettant de se débarrasser de cette tache qui ne passe pas invisible.

Les erreurs à ne pas commettre

La couleur du vin lui est donnée par le tannin, un de ses principaux composants. Pour cela, lorsque du vin se renverse sur un vêtement, une nappe ou tout autre matière pouvant être tachée, il y a certains choix qu’il faut éviter de faire. Le premier consiste à éviter d’utiliser du sel pour nettoyer la tache, car ce dernier n’est pas adéquat. Il n’enlève pas la tache mais abîme plutôt le tissu. La seconde erreur concerne l’utilisation de l’eau chaude dans le but de diluer la tache de vin. Mauvaise idée, car l’eau chaude permet au tannin de fusionner avec les fibres du tissu. Au lieu d’eau chaude, on peut opter pour de l’eau froide. Elle est beaucoup plus adaptée. Néanmoins, il faut éviter de passer directement à la machine à laver le vêtement fraîchement taché par le vin. Cela rendra la tache indéfinie. Il faut forcément d’abord nettoyer la tache avant de passer le vêtement à la machine.

Comment nettoyer une tache de vin ?

Les taches de vin sont réparties en deux catégories, les taches humides et les taches sèches. Les méthodes de nettoyage diffèrent selon le type de tache mais aussi le type de support taché.

Le cas des taches de vin sur tissu, vêtement ou tapis

Nettoyage d’une tache humide

On compte près de cinq méthodes différentes pour se débarrasser d’une tache de vin humide. Il s’agit notamment de faire recours à :

De l’eau savonneuse et d’alcool

On peut utiliser une éponge Imbibée d’eau savonneuse et d’une goutte d’alcool afin d’essuyer rapidement la tache de vin. On pourra ensuite rincer le support taché.

De la farine ou du talc

il faut penser à rapidement mettre de la farine ou du talc sur la tache de vin encore humide. Une fois qu’elle aura séché, on pourra brosser et tamponner au besoin la zone tachée avec une éponge imbibée d’alcool, avant de rincer.

De l’eau minérale

Étanchez la zone tachée avec un papier de table. ll faudra ensuite vite éponger la trace restante à l’aide d’un torchon imbibé d’eau minérale. Continuer à éponger jusqu’à ce qu’elle disparaisse.

Du vin blanc

Tout comme le vin rouge, le vin blanc peut laisser des taches indésirables sur les vêtements et autres. On peut néanmoins l’utiliser pour nettoyer des traces laissées par du vin rouge.

De la mousse à raser

Mettre de la mousse à raser sur la tache, puis l’essuyer avec une éponge ou un chiffon. Il faut pas oublier de rincer.

Nettoyage d’une tache sèche

Voici quelques astuces pour nettoyer une tache sèche ;

On peut utiliser de l’alcool et du vinaigre blanc

Cela consiste à essuyer la tache avec une éponge imbibé d’un mélange d’eau, de vinaigre blanc et d’alcool avant de rincer.

Se servir d’ammoniaque

Avec des gants sur les mains, on peut également utiliser un torchon imbibé d’eau et d’ammoniaque pour nettoyer la tache. Il faut éviter de respirer les vapeurs libérées par l’ammoniaque.

Faire appel à la bonne vieille combinaison bicarbonate de soude et citron

La pâte obtenue de ce mélange est appliquée sur la tache et laisser comme telle pendant quelques secondes. Ensuite, on frotte légèrement pour enlever la tache et on rince.

Acquérir un produit nettoyant

Utilisable seulement pour une chemise ou une nappe blanche, on peut utiliser des produits nettoyants pour four afin de nettoyer la tache.

Le cas des taches sur du cuir (chaussure, canapé, sac et autres)

Nettoyage des taches humides

Ici, il n’est pas possible d’utiliser les mêmes méthodes qu’avec les taches sur du tissu. il faudra utiliser du papier absorbant afin d’aspirer autant de vin que possible. Passer ensuite sur la tache un torchon imbibé de lait démaquillant avec un mélange d’eau et d’alcool à 70 degrés.

Nettoyage des taches sèches

Il faudra se servir de d’un mélange de pierre d’argile et d’alcool avec une éponge pour essuyer la tache laissée par le vin. On peut aussi opter pour un mélange d’ammoniaque avec du lait démaquillant. Mais tous les cuirs ne supportent pas ce traitement à base d’ammoniaque et de lait.

Le cas des taches de vin sur du daim

Pour les taches humides, on pourra se servir de talc et d’alcool pour nettoyer les taches de vin. Le processus est quasi semblable à ceux cités plus haut. En ce qui concerne les taches sèches, le vinaigre blanc est le choix idéal. Les supports en daim, n’auront pas besoin d’être rincé après traitement.

Il existe d’autres supports dont les techniques de nettoyage ressemblent à ceux cités plus haut, mais diffèrent légèrement à cause des produits utilisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.