Il n’est pas rare de devoir faire face chez soi, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement, ou d’un lieu de travail, à des bestioles avec lesquelles il est plus ou moins désagréable de cohabiter. Au nombre de celles-ci se trouve la souris. Petite boule de poils bruns, elle est utilisée, dans les meilleures conditions, comme animal de compagnie ou comme un sujet de test par les laboratoires. Cependant lorsqu’elle envahit votre demeure, elle devient si nuisible qu’il devient primordial de s’en débarrasser le plus rapidement possible. Alors comment rendre sa demeure impropice aux souris ?

Quelques solutions

Mécaniques, électriques, électroniques, chimiques ou naturelles, il existe toute une panoplie de méthodes pour résoudre la question.

Les pièges

  • La tapette : elle permettra de tuer une souris à la fois. Il faut y accrocher un appât en suivant les instructions. Bien installée, la tapette se refermera sur la souris dès qu’elle touchera l’appât. Désinfecter la zone et la tapette après avoir jeté la souris morte ;  
  • Le piège à dents : ils se présentent comme des pièges à loups en matières plastiques ;
  • La souricière : placée au niveau des entrées de souris, elle consiste en une boîte à un ou plusieurs trous dont les couvercles se referment automatiquement sur la bête ;
  • Le piège électrique : boîtier équipé d’électrodes qui s’activent sous l’influence de la souris. Il envoie des décharges électriques aux souris qui sont retenues.

En dehors de ses pièges il est possible d’avoir recours aux pièges à colle ou à seau pour attraper la souris.

Les ultrasons

Pour éloigner les souris, vous pouvez utiliser un appareil émetteur d’ultrasons. En effet, les souris sont sensibles à un ensemble de sons qui sont difficilement détectables par l’oreille humaine. Les ultrasons couvrent une surface de 40 à 200 m2. Cependant, il faudra poser un dispositif par chambre vu que les ultrasons ne traversent pas les murs. En général, il existe deux catégories de dispositifs à ultrasons : les uns à fréquence unique et les autres à multifréquences. La recommandation serait de  choisir des appareils à pouvant émettre plusieurs types de fréquences car les souris peuvent facilement s’adapter si elles sont constamment exposées à une seule fréquence. Enfin, certaines personnes sont sujettes aux céphalées lorsqu’elles sont exposées aux ultrasons ; il faut donc s’assurer que l’utilisation des dispositifs ultrasons n’est pas dommageable pour votre santé.

Les poisons

Il est possible d’acheter des poisons pour se débarrasser des souris. Vendus dans les grandes surface ou à la pharmacie, il faut les ajouter aux appâts qui ne doivent pas être déposés trop près des points d’entrées de la souris. Ils sont à manipuler avec précautions pour éviter l’ingestion par les animaux de compagnie, les enfants ou autres membres de la famille.

Solutions naturelles

L’une des solutions séculaires contre les souris est le chat : adoptez en un ! Le chat ou plus précisément la litière de chat émet une odeur fortement désagréable pour les souris. Posée au niveau des points d’entrée des souris, la litière est des plus efficaces temporairement. Si le chat peut éliminer les souris, il n’existe pas de garantie que le chat adopté sera un chasseur de souris.

Il existe aussi un ensemble de plantes ou d’essences qui ont l’effet d’un répulsif pour les souris.

  • Planter de la menthe poivrée autour de la maison ou mettre des morceaux de coton imbibés de quelques gouttes d’essence de menthe poivrée au niveau des zones d’entrée des rongeurs.
  • Faire un pot-pourri composé de clou de girofle et de piment/poivre de Cayenne ; le poser au niveau des entrées de souris.

Quelques conseils

  • Garder la maison propre en balayant, nettoyant et désinfectant le plus fréquemment possible.
  • Garder les poubelles toujours fermées.
  • Détecter les points d’entrée possibles des souris et les boucher avec de la laine de fer ou du béton.
  • Toujours garder la nourriture enveloppée dans du papier ou dans un bocal à couvercle.
  • Une fois que les souris ont été attrapées ou tuées par les pièges et autres solutions, il est prudent de toujours désinfecter la zone.
  • Toujours porter des gants lors de la manipulation des poisons, des pièges et au cours de la désinfection.

Les souris sont de véritables vecteurs de maladies. Elles sont porteuses de microbes dangereux pour l’humain et pour les animaux de compagnie. Il est donc indispensable de prévenir et de lutter contre une possible infestation. Bien que les solutions données permettent de se débarrasser des souris, elles ne sont pas une garantie du non-retour d’un autre essaim. Il faut donc faire appel à un dératiseur professionnel pour éradiquer définitivement le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.