Parmi tous les insectes pouvant être nuisibles pour la faune et la flore d’un environnement, il y a certains dont l’existence est difficilement remarquable. C’est le cas des fourmis qui peuvent envahir une maison tout en se faisant discrètes. Il est néanmoins possible de constater fortuitement leur présence au cours de leurs activités. Ainsi, on pourra prendre des mesures afin de les éliminer. Mais comme un bon adage le dit : “il vaut mieux prévenir que guérir” ; On peut donc prendre des dispositions pour prévenir un envahissement de fourmis. Il demeure néanmoins important de savoir comment se débarrasser de ces nuisibles.

Comment détecter la présence de fourmi dans la maison ?

Si une infestation de fourmi doit survenir dans une maison, il est possible de voir se balader des fourmis par ci et par là. Le plus souvent il s’agit des éclaireuses venues faire la reconnaissance des lieux que la colonie devra envahir. Une fois leur reconnaissance finie, elles feront signe au reste de la colonie qui viendra s’installer. Il est alors important de prendre les mesures adéquates pour les empêcher d’installer leur nid. Dans d’autres cas, il se peut que le nid soit déjà là, il faudra alors le repérer et le détruire au plus vite.

Se protéger en empêchant une invasion de fourmi, la solution idéale

De façon générale, il est toujours préférable de prévenir ses problèmes (même si c’est généralement difficile) que de les résoudre. C’est le cas avec les invasions de fourmis dans la maison. Savoir comment prévenir une telle invasion peut se montrer très utile voir même économique. Ces nuisibles que constituent les fourmis sont appâtés par la nourriture, ce qui fait que l’endroit qu’elles ciblent en premier dans une maison est la cuisine. Naturellement cela dépend de l’hygiène alimentaire dans la maison. Ainsi, voilà quelques astuces pouvant empêcher une invasion de fourmis dans une maison :

  • comme lorsqu’on se protège des mouches, on peut prendre l’habitude de couvrir la nourriture qui n’est pas mise au frigo ;
  • il faut s’assurer de toujours faire la vaisselle juste après chaque repas ; 
  • en plus de la vaisselle, il est recommandé de toujours sortir ses poubelles régulièrement ;
  • il faut penser à balayer et passer l’aspirateur quotidiennement au niveau de la cuisine et de la salle à manger. Cela permet d’enlever toutes les miettes qui auraient pu se déposer sur le sol.

Il peut néanmoins arriver que malgré toutes ces précautions prises, les fourmis trouvent toujours le chemin de la maison. Il faudra alors se débarrasser d’elles en les éliminant pour de bon. Plusieurs méthodes et produits peuvent être utilisés pour le faire. 

Se débarrasser des fourmis en détruisant leur nid, une solution alternative

Même si toutes les dispositions sont prises pour éloigner les fourmis, ces dernières arrivent dans certains cas, à trouver un moyen d’envahir la maison. Dans ce cas, de nouvelles mesures sont à prendre afin de se débarrasser d’elles. L’une de ses méthodes est notamment la découverte et la destruction de leur nid. Une tâche qui peut demander du temps et de la patience. Pour y arriver, voici quelques instructions qu’on peut suivre :

  • tout d’abord, prendre le temps de déterminer l’endroit par lequel elles s’infiltre dans la maison. Il peut s’agir d’une fenêtre, d’une porte ou d’une fissure dans le sol ou le mur ;
  • repérer les fourmis pour devoir trouver leur nid peut demander du temps et de la patience, ce que tout le monde ne possède pas. Pour cela, on peut faire recours à de petits appâts afin de hâter le processus ;
  • une fois les fourmis repérées, il faudra les suivre pour remonter leurs pistes jusqu’à leur nid ;
  • une fois le nid repéré, on pourra alors s’attaquer à la source du problème. Pour cela, on peut utiliser des concoctions faits maison à base d’eau qu’on versera sur le nid.

Utilisation de pesticides ou de produits naturels, la solution radicale au problème

Il arrive des cas où trouver le nid des fourmis n’est pas aussi simple. Pour cela, il existe d’autres moyens pouvant être nuisible pour l’environnement ou les personnes vivant dans la maison. On a le choix entre les produits chimiques vendus en magasin et des produits beaucoup plus naturels qui ne peuvent pas affecter les enfants ni les animaux de compagnie. Ainsi, à la place d’insecticide, on peut utiliser :

  • un mélange de vinaigre blanc et d’eau

On remplit un atomiseur avec le mélange concocté et on le vaporise sur toutes les traces de fourmi. On réitère l’opération jusqu’à ce qu’elles disparaissent pour de bon ;

  • un mélange d’eau et de savon

Il constitue un vieux remède contre les fourmis. Le mode d’emploi s’effectue comme le mélange précédent, seulement qu’ici on vaporise le mélange sur les fourmis, ce qui va les tuer. Au bout de cinq minutes, nettoyer la zone pour vous débarrasser des fourmis mortes ;

  • il faut penser à toujours nettoyer la maison une fois les fourmis éliminées en utilisant un produit ménager. Cela permet d’enlever les odeurs et traces du passage des fourmis, ce qui empêchera d’autres fourmis d’envahir la maison.

Il existe d’autres moyens tout aussi efficaces que les précédents pour se débarrasser définitivement des fourmis. Par exemple, on peut utiliser un piège à base d’acide borique. Le principe est simple et consiste à mélanger l’acide avec de l’eau sucrée qu’il faudra laisser à un endroit accessible aux fourmis. Il attire les fourmis de par son odeur et sa saveur. Ces derniers pourront même en rapporter à la colonie, signant ainsi la fin de cette dernière.

Il est important de rappeler qu’il est possible de faire appel à un professionnel afin de se débarrasser totalement de toute infestation de fourmis. Cela est d’ailleurs recommandé car il existe certaines espèces de fourmis qui constituent un réel danger. C’est le cas de la fourmi d’Argentine ou la fourmi charpentière.

Quelques bonnes astuces à connaître

On l’a déjà dit, mais il existe plusieurs astuces n’utilisant pas de produit chimique et étant très efficace pour lutter contre les fourmis. On peut par exemple utiliser du Marc de café pour empêcher les fourmis de rentrer dans la maison grâce à son acidité. Il suffit d’en mettre au bas des portes ou au sol. Il est également possible d’utiliser de la craie en traçant un trait au rebord de la fenêtre ou au bas des portes. Ce trait agit comme une barrière qui empêchera les fourmis de rentrer dans la maison. Le citron peut aussi servir de repoussant pour fourmis grâce à son acidité. La lavande ou la cannelle offre une odeur qui n’est pas trop aimée par les fourmis. Leur présence à des endroits où les fourmis ont l’habitude de se rendre devrait les faire fuir. Il est également possible d’utiliser des huiles essentielles à base de lavande ou de cannelle.

Une infestation de la maison par des fourmis est un phénomène tout aussi ordinaire que celle des moustiques, mouches, araignées ou tout autre nuisible. Elle affecte le quotidien de tout un chacun et dans certains cas peut devenir une situation dangereuse. Cela fait qu’il est important de se protéger d’une telle infestation, et les méthodes pour le faire sont diverses et variées. Le plus souvent, l’option la plus radicale et simple est de détruire le nid de ces derniers ou tout simplement d’empêcher qu’elles s’incrustent dans la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.